Description

Les pourcentages exacts de survivants d’abus sexuels qui ont des troubles de l’alimentation sont difficiles à évaluer car beaucoup ne demandent pas d’aide. Certains thérapeutes affirment que 40 à 60 pour cent des personnes souffrant de troubles de l’alimentation ont été victimes d’abus sexuels. L’opinion dominante est que la plupart de ceux-ci peuvent être guéris. Les moyens qui ont aidé de nombreuses personnes à guérir leurs troubles de l’alimentation seront le sujet principal de cette brochure.