Description

La quatrième étape lance le défi de regarder nos vies, non seulement dans le contexte des abus sexuels auxquels nous avons survécu, mais aussi dans le contexte de notre vie quotidienne et du chaos familial imbriqué d’abus émotionnel, physique et spirituel dans lequel nous avons grandi. La quatrième étape a suivi naturellement des trois premières étapes: une fois que nous avons cessé d’essayer de contrôler les autres afin d’éviter d’éprouver des émotions et des souvenirs refoulés et que nous avons recommencé à faire confiance, nous étions mieux en mesure de bien nous regarder. Ce n’est qu’ici, en nous-mêmes, que nous avons pu faire de réels changements.