Description

Afin d’accomplir cette première étape, nous avons répondu aux questions qui suivent. Nous avons essayé d’être honnêtes en partageant notre histoire et nous avons donné autant de détails que possible. Beaucoup d’être nous ont trouvé très difficile de parler de cette première étape dans la mesure où c’était la première fois qu’ils traitaient précisément de la réalité de l’abus et le décrivaient en détails. Partager notre première étape avec d’autres membres de SIA nous permet de changer de point de vue sur notre victimisation, sur nous-mêmes et sur nos vies. Cela nous a aidés à devenir des survivants.