Description

Aux Survivants de l’inceste anonymes, nous définissons l’inceste au sens large comme une relation sexuelle avec un membre de la famille ou de l’environnement familiale, qui a fait du tort à l’enfant. Comme toujours, prenez ce que vous voulez et laissez le reste. Nous vous invitons à lire ce texte en gardant l’esprit ouvert. 

Lorsque vous commencez à assister aux réunions SIA, il peut vous arriver d’entendre certains membres parler de la relation qu’ils entretiennent avec leur enfant intérieur, ou bien parler de la guérison de cet enfant, comme s’il s’agissait d’une personne réelle. Cela peut vous sembler curieux. 

Dans les souvenirs que vous avez de l’abus, vous vous sentez peut-être comme un observateur, comme si tout cela était arrivé à quelqu’un d’autre. Certains d’entre nous expliquent qu’ils ont l’impression de regarder un documentaire à la télévision, ou de lire un livre, parce que leurs souvenirs ne sont pas associés à des émotions. Souvent, nous sommes comme anesthésiés. Certains survivants expliquent qu’ils ont l’impression d’être morts à l’intérieur, et peuvent dire des choses comme : « J’ai l’impression que mon enfant intérieur est mort ou dans le coma. » Mais ce n’est pas le cas. 

Certains survivants